Nos SCPI Malraux

URBAN PRESTIGIMMO 5

(Code ISIN : QUA020120268)

Logo urban premium
● Géré par Urban Premium
SCPI dispositif fiscal Malraux patrimoine résidentiel
Actif du fonds : 30,77 M€
Performance cumulée : NS
Durée de placement recommandée : 16 ans
Profil de risque et rendement : 6 sur 7
● Objectif de défiscalisation et de valorisation à travers l’acquisition et la gestion d’un patrimoine
immobilier locatif résidentiel
● Rendement non garanti, risque de perte en capital, risque de liquidité, risque de perte de
l’avantage fiscal

Avis de Pali Kao Capital:

Cette SCPI permet de bénéficier des avantages fiscaux du dispositif Malraux alliés à ceux des SCPI.
Elle est la 5émé SCPI « Malraux » d’Urban Premium un spécialiste reconnu de ce dispositif. Elle permet d’investir un montant réduit tout en bénéficiant de la défiscalisation offerte par le dispositif
Malraux et de la mutualisation et la diversification des risques des SCPI.

Présentation
Composition
  Données clés
  Risques
      Présentation
La SCPI s’inscrit dans le cadre du dispositif fiscal « Malraux » et a pour objet l’acquisition et la gestion d’un patrimoine immobilier locatif constitué d’immeubles ou parties d’immeubles, à restaurer de façon complète, situés en centre-ville et localisés principalement en Site Patrimonial Remarquable (SPR) doté d’un Plan de Sauvegarde. Elle mène une politique de mise en valeur de cesnbâtiments par une réhabilitation complète et profonde avant de les mettre en location.

La Société de Gestion peut contracter des emprunts pour compléter le financement de ses investissements, au nom de la SCPI, dans la limite d’un montant maximum de 10% de la valeur comptable des actifs.

L’investisseur est contraint de conserver ses parts pendant une durée de 16 ans correspondant à la durée de vie de la société (15 ans) et à la période nécessaire à la revente des immeubles, estimée à
un an. La SCPI est à capital fixe. Le marché secondaire sera quasi inexistant.

      Composition
A la fin 2021, la SCPI n’a pas acquis d’actif immobilier.
      Données clés
Frais de souscription TTC : 12%
Frais de sortie TTC : 4,8%

Frais de gestion TTC : 12% (hors commission d’acquisition, de cession et de pilotage des travaux)
Profil de risque et rendement : 6 sur 7, dû à l’allocation des actifs en immobilier et à la durée de détention et au risque de perte de l’avantage fiscal (ne prend pas en compte le risque de liquidité et de crédit).

Performances : La SCPI ne commencera à percevoir des loyers potentiels qu’après l’achèvement des travaux de restauration des immeubles et mise en location et des appartements, soit dans le courant du 1er semestre 2024. Les premiers revenus potentiels sont donc envisagés au terme du 2nd semestre 2024, sous forme d’acomptes sur dividendes.
L’investisseur est contraint de conserver ses parts pendant une durée de 16 ans correspondant à la durée de vie de la société (15 ans) et à la période nécessaire à la revente des immeubles, estimée à un an. La SCPI est à capital fixe. Le marché secondaire sera quasi inexistant.

Performance Urban Vitalim n3
N.B.: La performance historique ne représente pas un indicateur de performance actuelle ou
future. Les performances présentées ne constituent pas une indication fiable des
performances futures.
      Risques

Risque de perte en capital: l’évolution du capital investi étant exposée aux risques du marché
immobilier, le capital n’est pas garanti et peut ne pas être restitué ou ne l’être que partiellement.
Risque de liquidité : le marché de l’immobilier offre une liquidité restreinte. La demande de retrait d’un associé, peut avoir une incidence défavorable sur le prix de vente des immeubles ou des participations. La Société ne garantit pas la revente des parts, ni le retrait, la sortie n’étant possible que dans le cas de l’existence d’une contrepartie.
Risques liés au marché immobilier : Les investissements réalisés par la SCPI sont soumis aux risques inhérents à la détention et à la gestion d’actifs immobiliers. De très nombreux facteurs (liés de façon générale à l’économie ou plus particulièrement au marché immobilier) peuvent avoir un impact négatif sur la valeur des actifs immobiliers détenus par la SCPI. Dans ce cadre, en cas de baisse du marché, la valeur de réalisation de la SCPI peut baisser.
Risques liés à l’endettement : La SCPI peut avoir recours à l’endettement pour le financement de certains de ses investissements. Les fluctuations du marché immobilier peuvent réduire de façon importante la capacité de remboursement de la dette et les fluctuations du marché du crédit peuvent réduire les sources de financement et augmenter de façon sensible le coût de ce financement. L’effet de levier a pour effet d’augmenter la capacité d’investissement de la SCPI mais également les risques de perte, pouvant entraîner une baisse de la valeur de réalisation de la SCPI.
Risque de contrepartie : défaillance d’un intervenant de marché l’empêchant d’honorer ses engagements vis-à-vis du fonds.
Risque de taux : ce risque résulte de la sensibilité des actifs immobiliers à l’exposition sur certains taux et aux fluctuations des marchés des taux d’intérêts. En particulier, une remontée des taux d’intérêt pourrait avoir un impact négatif.
Risque de change : Le risque de change est le risque de baisse des devises d’investissement par rapport à la devise de référence de la Société, soit l’Euro. La fluctuation des monnaies par rapport à l’Euro peut avoir une influence positive ou négative sur la valeur de ces actifs. Le risque de change n’est pas systématiquement couvert pour la part des investissements effectués hors de la zone Euro.
Risque lié à la gestion discrétionnaire : Il existe un risque que la SCPI ne soit pas investie, directement ou indirectement, à tout moment sur les marchés ou les immeubles les plus performants. La performance de la SCPI peut être inférieure à l’objectif de gestion.
L’évolution de la valeur de réalisation de la SCPI peut avoir une performance négative.
Risques en matière de durabilité : L’activité d’investissement et de gestion immobilière est exposée à certains risques de durabilité, notamment liés au changement climatique et à l’altération de l’environnement. Ces transformations peuvent impacter le bâtiment, ses utilisateurs présents et futurs, mais aussi la réputation de la société.
Risque lié à l’achat à crédit de parts de SCPI : Si le revenu des parts achetées à crédit par l’associé n’est pas suffisant pour rembourser le crédit, ou en cas de baisse des prix lors de la vente des parts, le souscripteur devra payer la différence.